La tendance custom : personnalisez votre cigarette électronique !

La tendance de la customisation a atteint le secteur du vapotage. Depuis quelques années, la personnalisation des accessoires est reprise par les sites spécialisés, les blogueurs-conseils, avant de faire leur chemin vers les consommateurs. La customisation ne se limite pas à une sélection d’outils destinés à ranger ou à transporter le petit appareil. Pour les vapoteurs, le corps de la cigarette électronique et son usage sont autant de canevas destinés à arborer leur personnalité. En peu de temps, la tendance a pris de l’ampleur, et tente régulièrement les vapoteurs qui ont l’occasion d’adopter des modèles uniques.

Une tendance pas si récente

Au moment de débuter la vape, nous optons invariablement vers des modèles de cigarettes électroniques faciles à prendre en main. Si les premiers ustensiles s’acquièrent à petit prix, l’expérience pousse le consommateur à se tourner vers des outils plus élaborés. Certains sauteront le pas après quelques mois, quand d’autres auront besoin d’un temps d’adaptation plus long avant de trouver des avantages à des e-cigarettes plus performantes. Dès le moment où le vapoteur commence à chercher une meilleure expérience de vape, il sera irrémédiablement attiré par des e-cigarettes à personnaliser.

Cela commence par la quête d’un débit de vapeur plus important, l’envie de posséder une batterie plus performante, acheter un atomiseur reconstructible ou tout simplement par la recherche d’un embout au design ergonomique. Cette recherche de personnalisation touche également le design, ainsi que les couleurs de l’appareil. En France, la personnalisation d’une cigarette électronique a encore du chemin à faire. Si la tendance se fait doucement connaître, elle séduit essentiellement les jeunes qui délaissent les modèles classiques.

Vous aimerez aussi:
Découvrez les outils Parkside et Florabest de chez Lidl !

Aujourd’hui, une majorité d’utilisateurs opte encore pour des rendus sobres. Les vapoteurs sont toutefois influencés par la tendance tout droit venue des États-Unis, où la personnalisation des cigarettes électroniques ne se fait pas en demi-mesure. Si le phénomène intéresse les Français, c’est surtout parce qu’il satisfait les attentes des consommateurs qui apprécient les produits hautement personnalisés.

Un effet de mode issu de l’UK Vapefest

La tendance est née aux États-Unis, et a très vite conquis le Royaume-Uni grâce à l’UK Vapefest. Aujourd’hui considéré comme l’Oktober Fest des vapoteurs, l’événement accueille des visiteurs du monde entier. Contrairement à notre Vapefest national, cette version britannique n’est pas un salon professionnel réunissant fournisseurs, revendeurs et consommateurs. L’ambiance est bon enfant, et vise la promotion de la cigarette électronique comme outil récréatif. Les échos de la popularité des customisations se font peu à peu ressentir auprès des vapoteurs français. L’e-cigarette ne sert plus uniquement au vapotage. C’est aussi un accessoire qui complète une tenue, ou tout simplement comme une extension de votre personnalité.

Des modes de personnalisations pour tous les goûts

Toutes les e-cigarettes que vous trouverez dans le commerce se composent de plusieurs parties, dont la batterie, un atomiseur ou clearomizer, et l’e-liquide à déguster. La personnalisation de l’appareil offre une possibilité de remplacer ces éléments, ou de changer leur apparence. La tendance s’adapte à tous les goûts, et permet de constituer des modèles que vous ne retrouverez pas ailleurs. Pour les vapoteurs expérimentés ou ayant des besoins spécifiques, la personnalisation concernera surtout la puissance de la batterie, l’amélioration de l’expérience à l’utilisation, ainsi que les fragrances de liquides disponibles. Que vous soyez un utilisateur régulier ou que vous soyez un vapoteur occasionnel, vous pouvez être certain de trouver des pièces pour donner un nouvel aspect à votre accessoire.

Vous aimerez aussi:
Le 1er Mai, "La fête du travail"

Les atomiseurs reconstructibles, un must have de la customisation

L’atomiseur reconstructible peut être considéré comme un des fleurons du vapotage. La composante se pose grâce à un montage manuel de la résistance. Si ce type d’atomiseur offre une utilisation plus poussée de l’appareil, il annule aussi les possibilités de remplacer les résistances des systèmes. Cette construction manuelle est un atout pour les vapoteurs qui désirent changer régulièrement l’apparence de leur cigarette électronique. Le matériel s’adresse principalement aux utilisateurs qui connaissent bien leurs outils, et qui n’en sont pas à leurs premières semaines de vapotage. Les atomiseurs reconstructibles ont cependant l’avantage de s’adapter à différents styles d’appareils, et peuvent correspondre aux attentes des débutants qui doivent encore confirmer leur niveau de maîtrise technique.

À long terme, la composante peut aussi gagner en durabilité. Sur certains modèles il est possible de modifier également certains éléments internes. Les vapoteurs sont de plus en plus nombreux à opter pour la customisation, et à choisir des versions imprimées. Depuis peu, il est possible d’apposer différents motifs sur le corps du petit appareil. La démarche est assez simple, mais demande minutie et précision. Des professionnels de la personnalisation peuvent ainsi vous proposer d’y imprimer les images de votre choix. C’est également une des alternatives les moins onéreuses pour customiser votre appareil sans perdre en performances.

Pousser la personnalisation aux e-liquides

Il y a encore quelques années, peu de revendeurs proposaient des ingrédients pour réaliser des e-liquides à faire soi-même. La tendance de la customisation a permis à ce mode de consommation de se faire connaître. Aujourd’hui, nous pouvons acheter différentes bases, et les associer à une multitude d’arômes que nous aurons acheté dans d’autres points de vente. La popularité des e-liquides DIY a rapidement atteint les consommateurs français. Des dizaines de marques spécialisées ont vu le jour, et ont radicalement changé le paysage du vapotage. Les petites marques ne sont pas les seules à s’être lancé. Depuis, plusieurs acteurs historiques ont développé de nombreuses gammes dédiées.

Vous aimerez aussi:
La cigarette électronique et ses accessoires

Les petits commerçants ont également flairé la tendance, et s’improvisent conseillers pour nous aider à élaborer des compositions entièrement personnalisées. Sur internet, la demande explose. Pour les vapoteurs, les e-liquides à faire soi-même offrent une opportunité de définir le taux de nicotine dans chaque préparation. Le choix des arômes et autres additifs revient également au vapoteur, qui peut tenter des compositions insolites, impossibles à trouver sur le marché. Le mouvement se confirme sur la toile où il est possible de trouver différentes recettes à reproduire, à tester ou à améliorer à l’envie. Plus largement, les e-liquides à faire soi-même peuvent économiquement être plus intéressants lorsqu’ils sont produits en grandes quantités.

Laissez nous votre avis sur cette offre !

Laisser un commentaire