Se préparer à affronter son accouchement pendant l’hiver

Préparer un accouchement nécessite toujours une organisation au détail près. Lorsqu’il est prévu pour l’hiver, il est indispensable de prendre des dispositions différentes de celles que vous aurez prises à un autre moment de l’année. Pour faire face à des températures et des conditions climatiques rudes, il est important de bien s’équiper.

Les avantages d’accoucher en hiver

Si vous devez donner naissance à bébé en hiver, vous devez vous préparer un minimum pour faire face à la température. Votre bébé aura besoin de vêtements chauds, et notamment d’un pyjama de naissance ou d’une grenouillère en velours. Dans une période de l’année où le rythme des journées est lent, la future maman devra s’adapter à des changements importants.

L’avantage d’accoucher en hiver, c’est que vous pourrez profiter du confort de votre maison pour vous reposer avant et après la naissance. La saison se prête à la détente, et vous permet de vivre les premiers instants avec votre bébé dans un cadre chaleureux. Les futures mamans tolèrent mieux l’inconfort des derniers mois de grossesse en hiver. Le stade de la grossesse avancée ainsi que le post-partum sont moins pesants, permettant de se focaliser sur le bien-être du nouveau-né.

À l’approche de la naissance, vous serez moins sensible à la pression et aux douleurs physiques qui commencent à se faire ressentir. Il est plus facile de gérer les bouffées de chaleur et la sensation de fatigue qui peut survenir sous des températures plus élevées. Lors d’une grossesse avancée, le froid en extérieur et la température douce en intérieur vous permettent de profiter d’un environnement confortable.

Les inconvénients d’un accouchement en hiver

L’hiver est une saison où les déplacements peuvent être difficiles. Il peut notamment être compliqué de rejoindre l’hôpital ou un centre de santé qui puisse prendre votre accouchement en charge à cause de la météo. Il est tout à fait normal de vous poser des questions ou de redouter les petits imprévus. Pour ne pas vous retrouver face à des situations difficiles à gérer, il pourra être conseillé de rejoindre la clinique avant le jour J. Il sera donc nécessaire de prévoir plus de couches et de vêtements chauds, ce qui représentera des dépenses supplémentaires. Pour votre confort et celui du nouveau-né, prévoyez des accessoires supplémentaires pour vous prémunir du froid dès la sortie de l’hôpital. Il pourra aussi être difficile de programmer vos sorties et promenades, surtout durant les premières semaines.

Bébé peut-il sortir en hiver ?

Attendez quelques jours avant d’emmener bébé en promenade dans le froid. Dès que vous serez à l’aise pour sortir malgré le froid, vous pourrez programmer vos sorties quotidiennes. La balade est une activité agréable pour la nouvelle maman comme pour le bébé, à condition de respecter à minimum les règles d’habillement en hiver. Pour le bébé, ces promenades constitueront les premières expériences avec son environnement. Votre rôle sera de faire en sorte que ces sorties restent des moments agréables et privilégiés qui contribueront à son développement.

Laissez nous votre avis sur cette offre !

Laisser un commentaire